Comment fonctionne un pool de minage ?


Le protocole Litecoin (ou Bitcoin) récompense uniquement les mineurs trouvant un "block" réel de transactions. Pour rappel: pour ajuster la création de jetons le protocole crée une difficulté artificielle , c'est à dire que la majorité des calculs sont effectués "pour rien". Seul le mineur qui calculera le "bon" block de transaction sera récompensé (à puissance de calcul égale la probabilité de "trouver" un block est aléatoire, pour augmenter ses chances il faut posséder plus de puissance de calcul).

Autrement dit, à moins de d'investir plusieurs dizaines de milliers d'euros dans du matériel de calcul vos chances en tant que mineur particulier de trouver des blocks souvent (et donc de récolter des jetons) sont minces pour les crypto devises telles que Bitcoin et Litecoin.

C'est là qu'intervient le "pool", il permet de mettre en commun la puissance de calcul des différents mineurs pour ensuite se répartir les gains. Un pool ayant une puissance de calcul suffisamment importante permet d'obtenir des revenus réguliers. Aujourd'hui, à l'exception de très gros mineurs personne ne pratique de "solo mining" (a des fins de rentabilité du moins)  et les puissances de calculs sont mises en communs via des "pools".

La puissance de calcul d'un mineur est exprimée en Hash/sec (quantité de hash calculée à la seconde)  ( Kilo Hash / Mega Hash / Giga Hash / Terra Hash )

Exemple avec un pool LTC (litecoin) :



Le schéma ci-dessus illustre le fonctionnement basique d'un pool. Le pool met en commun des puissances de calcul (flèches bleues) de chaque mineur et est récompensée par le réseau (50LTC flèche or).

Le pool répartit les gains (les 50 LTC du réseau) entre les mineurs à proportion de leur participation à l'effort de calcul (flèches or vers mineurs) . Par exemple on peut voir que Gros Tony récupère la majorité des Litecoins car il fournit l'essentiel de la puissance de calcul.

 

Il existe différents moyens de rémunérer le travail accomplis par les mineurs , dont :

PPS - (Payer par partage). Chaque action soumis vaut une certaine quantité de jetons. Il est risqué pour les opérateurs du pool, d'où le fait que les frais (les fees) sont les plus élevés.

PPLNS - (Pay par N Actions dernier). Semblable à proportionnelle, mais au lieu de regarder le nombre de partage du pool, regarde plutôt les N derniers partages.

RBPPS - (Rémunération ronde axée sur le partage). Comme PPS, mais les paiements sont retardés jusqu'à ce qu'un bloc soit trouvé et confirmé par le réseau. Si un bloc se trouve orphelin, le bénéfice n'est pas payés.

SMPPS - (Shared paie maximale par action). Comme PPS, mais ne paie jamais plus que ce que le pool gagne.

RSMPPS - (Récent partagée paie maximale par action). Comme SMPPS, mais vise à donner la priorité aux mineurs les plus récents.